jeudi 29 novembre 2018

Pour vous répondre...

Ma Gaëlle, non le bateau n'était pas à nous...et heureusement. Ça nous aurait été compliqué de naviguer avec en mer. Mais eux y arrivent et ils nous ont promené avec! Là où 70 boat people auraient été placés, nous étions 10, à l'aise et en vacances. Le Cambodge va mieux quand même. Mais ce n'est pas la panacée pour ses habitants.
Piotr, on est content d'avoir pu voir ton clip. Il est vraiment chouette ! Mais dis moi, ce n'est quand même pas les cierges du prêtre que tu as fait brûlés ?! Ça m'a un peu fait peur sur le coup... Et où en êtes vous avec votre maison ?
À tous ceux qui nous laissent des petits mots, merci, ça nous fait chaud au cœur alors lâchez vous. Ce blog, on l'a créé pour ça : garder le lien. On vous embrasse fort et on sera heureux de vous lire...

Ayutthaya, aujourd'hui jeudi 29 novembre

https://photos.app.goo.gl/CRKkyx4TszVsYbMT7

Koh kong, Cambodge

https://photos.app.goo.gl/Ztxf965pwicVBa6u5

Koh rong island, Cambodge sud

https://photos.app.goo.gl/NoY2nBACTUQEL25H8

Kep et kampot, villes du 🦀 et du poivre

https://photos.app.goo.gl/79jP87RD1NkLsgvq7

Le bouddha couché

Des bonsaïs pour Bernard !

Le jour où Michel naquit...

Bonjour à tous et bon anniversaire papa !
Avant hier nous avons quitté le Cambodge et rejoint Bangkok où nous avons finalement passé la nuit. Cette capitale me plaît beaucoup. Elle est incroyable avec ses 16 millions d'habitants ! Hier matin nous l'avons quittée pour aller à Ayutthaya, l'ancienne capitale du Siam. Avec des vélos, nous l'avons parcourue toute la journée et découvert ses anciens temples Khmers en briques rouges sous une chaleur accablante, plus de 40 degrés. Après 1 mois passé au Cambodge, être en Thaïlande nous fait l'effet d'un retour à la civilisation assez brutal... spécialement la transition koh Kong - Bangkok ! On passe du fish amok au pad thaï, de la charrette à bœufs au 4 * 4, du riel au baht, du 19eme au 21eme siècle.
Comme nous ne parvenons pas à répondre à vos commentaires directement sur le blog, je vais faire un post à part pour vous répondre. Gros bisous à tous de  nous 4 et encore... joyeux anniversaire papa !!! 😀

vendredi 23 novembre 2018

La cascade avec ZAC (à trouver)

Sophie à fond.

Les garçons dans la cascade

Le poulet au feu de bois.

La vue de la cascade

Koh kong.

Nous nous sommes rapprochés de la frontière Thaïlandaise. À l' arrivée à sihanoukville nous n' avions pas envie de rester dans cette ville en construction. Les chinois ont tout acheté et ils fabriquent un genre de Grande Motte avec des immeubles en construction de partout et ça grouille d'activité. Nous on arrive de la plage d une île où le temps s'est arrêté. Finalement nous prenons un taxi pour faire 5 heures de route. Nous réservons deux nuits dans une guesthouse très Roots comme on dit dans le jargon. Aujourd'hui nous sommes allés faire un trek dans la jungle à 1heure de bateau. Après une  bonne heure de marche nous arrivons à une cascade magnifique où l'on  peut se baigner. Les enfants sont aux anges. Nos guides nous ont préparé un repas au feu de bois. Un régal. Au retour, nous nous arrêtons dans un village au bord de la rivière. Je goûte l'alcool local à base de riz bien sûr. Pas super bon mais offert de bon cœur. Un moine nous offre des noix de coco directement ceuillis  de l'arbre. Pour remercier nos hôtes, nous leur chantons une chanson tous les 4. Une superbe journée. Nous sommes un peu fatigués, mais tant mieux car c'est pas évident de trouver le sommeil ici. Chaleur, chiens qui aboient et les  coqs qui on une horloge biologique différente des nôtres. Y en a plein et ils chantent tout le temps. Du coup on mange du poulet à tous les repas... Je vous envoie quelques photos pour palper l' ambiance. Des bisous .. VSZO

mardi 20 novembre 2018

Venez nous faire coucou su WhatsApp !!! Gros

WhatsApp Messenger est une application rapide, simple et sûre que j'utilise pour envoyer des messages et appeler les personnes qui me sont chères. En téléchargement gratuit ici : https://www.whatsapp.com/download/.

Venez nous retrouver sur WhatsApp !!! Gros becs des Savina du Cambodge...

WhatsApp Messenger est une application rapide, simple et sûre que j'utilise pour envoyer des messages et appeler les personnes qui me sont chères. En téléchargement gratuit ici : https://www.whatsapp.com/download/.

vendredi 16 novembre 2018

La vie des cambodgiens

Bonjour à tous, ca fait plaisir de lire vos commentaires et de voir qu'on partage l'aventure ! N'oubliez pas de signer vos messages afin de ne pas apparaître en unknown = inconnu. On aime bien savoir qui nous écrit.
Alors, voilà 3 semaines que nous sommes au Cambodge. Nous faisons tout pour loger chez l'habitant et surtout, chez des cambodgiens. Nous avons eu l'occasion à maintes reprises de parler politique avec eux. La situation n'est pas simple et pour tout dire, assez désespérante. Si Pol pot est désormais mort, les Khmers rouges sont toujours au pouvoir. Les cambodgiens ne vivent toujours pas en démocratie. Ils ont le même premier ministre depuis plus de 30 ans. Celui-ci et proche des armées chinoise et vietnamienne. Il tient son peuple par la précarité, la pauvreté et surtout la crainte d'une nouvelle guerre. Alors les cambodgiens, le sourire aux lèvres, travaillent dur très dur. Ils n'ont pas de moyens, ni d'outils. ils travaillent comme nous il y a 200 ans, sans machine et avec des outils très rudimentaires. Ils sont les rois de la réparation et de la récupération. Comme ils n'ont rien, ils travaillent pour essayer de construire un avenir meilleur pour leurs enfants. Ainsi, nous retrouvons des projets d'écoles qui fleurissent un peu partout. Les gens sont conscients que c'est par l'éducation qu'ils pourront sauver leur pays. Les enfants doivent apprendre notamment l'anglais, les maths et apprendre à protéger leur environnement. Ici le plastique est une plaie qui recouvre de belles plages et trop de villages et de bords de routes.  Nous avons rencontré à kampot un jeune qui a raconté son histoire à une canadienne (pas à une tente, à une dame). Né dans un camp des nations unies en Thaïlande, ce jeune homme surnommé vodka est un témoin de l'histoire de beaucoup de cambodgiens. J'ai pleuré plusieurs fois en lisant ce livre qui a été écrit par l'institutrice canadienne qui a retranscrit son histoire. Zachary va le lire. Avec ce livre, on comprend l'histoire du Cambodge, la façon de vivre au Cambodge et la force de vivre de ses habitants.
Les cambodgiens sont des gens accueillants et chaleureux. Nous nous sentons bien ici. Toujours en quête d'authenticité, nous partons demain dans un village de pêcheurs sur l'île de koh rong. Nous dormirons chez l'habitant. Tant pis pour la clim, la wifi et la douche chaude ! Je vous embrasse tous et chacun en particulier...les gars se joignent à moi pour vous faire des bisous. WE love you 😀

mardi 13 novembre 2018

Notre bateau

Une île rien qu'à nous !

Ce soir on dort sur l'île du lapin

Il y a deux jours nous sommes allés sur l'île du lapin à la journée petit île à 30mn au sud de Kep. C'était tellement bien qu'on y retourne ce matin et on dors là-bas une nuit. Plages paradisiaques mer très chaude et l'accueil est excellent. Il y a pas d'électricité et le resto sur place n est pas fantastique. Mais l endroit est magique pour nager et se poser tranquillement à l'ombre bien sûr. Nous voulons en profiter car c'est encore préservé du tourisme de masse et géré par des Khmers. Je vous envoie des photos. Bises et à dans deux jours. VSZO

vendredi 9 novembre 2018

Fabrication de nouilles de riz.

On quitte Battambang

Demain matin à 7 heure nous prenons le bus pour rejoindre le Sud du Cambodge, à Ket plus exactement..Nous allons voir la mer. Il y environ 400 km de routes cambodgiennes, autrement dit, entre 10 et 12 heures de voyage en bus.On va emporter de la lecture. Nous quittons Battambang. Une ville de 250 000 habitants. C'est une région très fertile ou tout pousse. Nous avons séjourné  dans hôtel avec piscine. C'est Zachary qui avait réservé. Niky fût notre tuk-tuk et notre guide.  Il est super gentil et il nous a conduit dans les villages khmers ou l'on a pu voir  une fabrication des nouilles et les feuilles de riz et même des secheurs de bananes. Bon faut pas trop faire attention à l hygiène. Cela ressemble bien souvent plus à un garage qu'à une cuisine de collectivité. Nous sommes allés aussi visiter the killers cave un endroit pas vraiment sympathique ou les khmers rouges jetaient les gens dans un gouffre. Avec une entrée pour les adultes et une autres pour les enfants. C est étrange comme sensation de se retrouve là avec un guide qui t'explique que prés de 3 millions cambodgiens sont morts à cette période. La moitié exécutée, l'autre affamée.
Juste de l'autre côté  de cette montagne, après  avoir bravé  les macaques avec nos bâtons et nos cailloux et notre trouille,( oui parce que c'est pas tout à comme notre chat Darwin les macaques, C est un peu plus chafouin) il existe une grotte ou tu peux voir à la tombée de la nuit sortir des milliers des chauve-souris pendant 40 mn. Un vrai torrent aérien et quand tu es juste en dessous ben tu reçois du pipi de chauve-souris.Et devinez ou nous étions ? Nous avons aussi déambuler dans les locaux de l'école de cirque de Battambang et surtout dans les rues ce cette ville et au marché couvert. Enfin bref tout une ambiance. Je vous fais suivre quelques photos et je vous conseille pour être proche le la réalité, d'imagez  une grosse chaleur humide  dans une odeur de plastique qui brule, un brouhaha de mobylette permanent et des gens qui font des sourires aussi grand et sincère que leur misère. Salut Battambang  et merci à Niky notre guide.
PS.Les cambodgiens adorent la chansons de Christophe 'Aline' un truc de dingue. Non?

mercredi 31 octobre 2018

L arrivée au Cambodge.

Voilà cinq jours que sommes arrivés au Cambodge, mais nous avons l'impression que cela fait déjà un mois, comme si le temps s'était arrêté. Le départ de Bangkok fut assez étrange. Le  transport en bus  ne fut pas super agréable et l'arrivée à Poipet point de passage de
 La frontière du Cambodge  ainsi que sa traversée fut complètement hors du commun. Un peu l'impression d'être dans un reportage d'envoyé spécial. Le reste du voyage jusqu'à Siem Reap fut un dépaysement total. Après cinq jours nous sommes tellement enchantés d être là.. les temples d Angkor Wat sont incroyablement beaux et fascinants. Les cambodgiens sont  tellement gentils, pas très ecofriendly mais ça viendra. Nous nous déplaçons seulement en tuk-tuk. La circulation est une douce anarchie qui fonctionne étonnamment bien, les routes sont mauvaises, des nids de poules gros comme des nids d'autruches.
Il faut dire que nous sortons tout juste de la période de mousson. Nous logeons at the school of hope, Sophie a fait un cours de français/anglais à une cinquantaine de petits cambodgiens hier soir, c'était trop beau et vraiment émouvant de voir tous ces enfants qui n'ont pas accès à l' école de profiter de cette structure créée par Cheak et sa femme. Il n'y a malheureusement pas assez de places pour en recevoir plus de 80,  malgré une forte demande par manque de moyens. Cet après-midi nous allons visiter un village flottant sur le lac Tonle Sap.

lundi 29 octobre 2018

Bien arrivés au Cambodge.

Je vous envoie juste quelques photos et vous raconterai plus tard notre voyage jusqu'à Siem Reap.  Plein de bisous....
1. Uno franco-Cambodgien
2.prière pour Bouddha
3.4.5. dans les temples d Angkor.






samedi 27 octobre 2018

Golden Montain. Oscar et les cloches

Le great Palace entre deux vagues de chinois..

Deuxième jour à Bangkok.

On est passé  par les 3 monuments majeurs de la ville. La golden Montain, c est génial. Le bouddha couché, c est génial aussi. Le grand palace, c est génial mais là, bien trop de chinois pour moi. On part cette nuit pour le Cambodge. Pas sûr qu'on revienne à Bangkok si ce n' est pour prendre l'avion.enfin on verra bien.

vendredi 26 octobre 2018

Nous voilà à Bangkok

Nous sommes bien arrivés  à Bangkok sans encombre.
Nous avons récupéré avec une nuit de sommeil. La plus grande dont je me souvienne.Bien 14 heures! La chaleur est tropicale et la ville grouille comme un fourmilière.
Les tuktuks font des bruits de moteur proche de celui d'une 205 GTI préparée pour un rallye regional. Dans le quartier où nous sommes  c'est un marché  quasi permanent. Tout notre environement est complément différent, la population, la langue, les fils electriques accrochés aux au façades des maisons c' est juste hors normes. C est comme pour les 2 roues avec bien souvent  au moins 3 personnes dessus et un casque pour trois scooters. Par contre personne ne double dans les filles d'attente.
Aujourd'hui nous avons fait un tour  dans les canaux avec un  bateau typique, long et coloré avec un bras d'helice  long comme  au moins deux 205. C'est vous dire...
(oui je viens du Doubs  et là bas quand on dépasse le mètre  linéaire  on parle en 205 ). Nous en avons profité pour prendre notre première petite leçon d'arnaque. On essayera de ne plus se faire avoir sur les tarifs réels. On nous l'avait dit, on l'avait lu, il manquait juste de le vivre. Demain c'est encore des visites sur Bangkok et dans la nuit nous prenons le bus pour
Siem Reap au Cambodge   
On vous embrasse tous bien fort. ....VSZO


mercredi 24 octobre 2018

On décolle dans 1h

On est à 1 heure du départ. Merci à Karine et Mathis pour le taxi. Zachary avait oublié ses ciseaux pointus dans sa trousse. Du coup poubelle.
Sinon on est comme des dingues... À bientôt...

mardi 23 octobre 2018

dimanche 21 octobre 2018